• Le danger des chenilles processionnaires

    Chaque année, c'est la même rengaine. Lorsque l'hiver laisse place au printemps, et parfois un peu plus tôt lorsque la météo s'adoucie considérablement, on voit les premiers insectes, et pas toujours les plus sympa...

    Les chenilles processionnaires sortent de leur nid et deviennent un véritable danger pour nous tous et principalement pour nos compagnons.

    C'est lorsque que ces chenilles descendent des pins vers mars/avril qu'elles sont le plus redoutable....

     

    DANGER : Les chenilles processionnaires

     

    Comment reconnaître une chenilles processionnaires ?

    Le premier signe caractéristique des chenilles processionnaires est bien sur son mode de déplacement qui se fait en file indienne d'ou son nom de "processionnaire". La comparaison est faite avec les processions religieuses ou les croyants se suivent les uns derrière les autres. 

     La processionnaire est très velue, pourvue de long poils et clairs.

    La chenille processionnaire du pin peut mesurer jusqu’à 5 cm contrairement à celle du chêne qui ne fera au maximum que 3,5 cm de long.

     

    Ou se trouve t'elle ?DANGER : Les chenilles processionnaires

    Vous pouvez  apercevoir cette petite colonie de chenille au abord de pin ou encore de chêne la ou elles déposent leurs œufs par paquets 150 œufs minimum... :O

    Ce petit insecte fabrique des nids en forme de gros cocon blanc situés dans l'abre qu'elles parasitent. Ceci sont la plupart du temps dans le haut de l'arbre et son peu visible de la population.

     N'essayez surtout pas de les approcher, car vous pourriez très vite le regretter.

     

    Pourquoi sont-elles si dangereuses pour nos compagnons ?

    Il existe plusieurs stades de développement de la chenille et c'est au cours des derniers stades que celle-ci devient dangereuse.

    La chenille possède un poil urticant et extrêmement venimeux.

    Elle libère ce poil par frottement dans son nid mais aussi et surtout au contact d'un ennemi potentiel.

    Celui-ci est tellement fragile et léger qu'il se détache et s'envole très facilement puis au moindre contact, se brise et lâche cette substance urticante et allergisante qui s'avère très dangereux pour les chiens s'en approchant...

     

    Quels sont les symptômes, que faut-il faire ? 

    Autant dire qu'il s'agit d'une urgence vétérinaire et qu'il ne faut pas perdre une seconde pour consulter.

    Une fois le poils urticants en contact avec la peau ou les muqueuses, ils déclenchent une réaction d'irritation sévère et violente. L'inflammation est vive et entraîne brûlure, rougeur et œdème.

    Piégé dans sa douleur le chien cherche à se lécher et répand ainsi les poils sur sa langue qui subit a son tour le même sort ! On constate alors une très forte salivation, l'animal en question se frotte pour soulager cette gène, cette douleur...

    Les deux plus gros dangers sont alors :

    La nécrose de la langue qui oblige le vétérinaire à en enlever un morceau voir au pire des cas euthanasier l'animal atteint.

    Le choc anaphylactique tellement violent qu'il peut gêner la respiration de l'animal jusqu’à le faire mourir.

     

    Si vous pensez que votre compagnon est victime de ces chenilles processionnaires je vous conseil de lui rincer la gueule avec de l'eau sans frotter car cela briserai les poils urticants qui libérerai encore plus de toxine et aggraveraient donc le pronostic de votre animal.

    Ne perdez pas une seule seconde, rendez-vous le plus vite possible chez le vétérinaire le plus proche, la vie de votre animal en dépend ! 

     

    Nous vous parlerons prochainement de l'homéopathie dans le cas d'une envenimation par les chenilles processionnaires. 

     

    En attendant, soyez prudent !

     

    Le danger des chenilles processionnaires

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    valerie
    Mardi 19 Mars 2019 à 10:49

    ma hantise: ici beaucoup de pin ; j'evite d'aller trop pret et de lacher Loustic à cette periode

    2
    Elisa
    Mercredi 20 Mars 2019 à 08:56

    Notre petit chow-chow a déjà eu le tour c'est un horreur, soyez vigilent.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :